Nos activités du printemps 2018

Nos activités du printemps 2018
30/03/18 à 10:30

Présentation de l'exposé d'André Bazzana :

 

 

Henri Guillemin, « passeur » d'histoires

 

De Mâcon à Clermont-Ferrand et... Le Caire, avant Bordeaux et un exil suisse (forcé en 1942, puis choisi de 1945 à 1992) le parcours d'Henri Guillemin, est original. Son œuvre plus encore – imposante, variée et non-conformiste – mais loin de faire l'unanimité. Que n'a-t-on dit de son auteur ? Un "fouilleur de poubelles" (Georges Pompidou), un polémiste à la dent dure, un pamphlétaire aux portraits féroces. Un écrivain, bien sûr, mais que d’hésitations avant de lui reconnaître, chez lui, un "petit" travail d'historien : une documentation incomplète, des références souvent oubliées un récit historique partiel ! On sait tout cela, mais de récents travaux les (en particulier ceux exposés au colloque de Mâcon de 2014), incitent à revoir ce qui, par le passé, a été dit, sans doute un peu vite. Il ne s'agit, dans cette approche, ni d'une démarche critique et accusatrice, ni d'une "défense et illustration" de l'œuvre de l'écrivain mâconnais ; plutôt d'un réexamen de ce qu'on lui a reproché, parfois à juste titre mais en oubliant que, dès 1942 et un peu malgré lui au début, ses options personnelles le portaient vers une réécriture de notre histoire, nationale ou littéraire ; vers, aussi, une remise en cause, sur une base documentaire nouvelle, des récits convenus de l’histoire traditionnelle. Le tout en assumant le choix « d’une méthode et d’un style » (François Mitterrand) qu’il faut examiner.

 

 

                                                                                   bazzana

 

 

Aucun commentaire pour le moment.
Laisser un commentaire :

Le site de référence sur Henri Guillemin